Végétalisation

Végétaliser l'EPDM
Les toits verts


 Longtemps prisés en Europe, les toits verts ont commencé à attirer les propriétaires, les entreprises et même les villes comme un moyen attrayant de promouvoir l'environnementalisme tout en résolvant les problèmes des toits conventionnels. Les toits verts complètent la végétation traditionnelle sans perturber les infrastructures urbaines - ils prennent un espace négligé et le rendent utile.

Les toitures vertes durent plus longtemps que les toitures traditionnelles, réduisent les coûts énergétiques grâce à l'isolation naturelle, créent des retraites paisibles pour les personnes et les animaux et absorbent les eaux pluviales, réduisant ainsi le besoin de systèmes de drainage complexes et coûteux. À plus grande échelle, les toits verts améliorent la qualité de l'air et contribuent à réduire l'effet des « îlots » de chaleur urbains, une situation dans laquelle les aménagements urbains et périurbains absorbent et emprisonnent la chaleur. Quiconque a traversé un terrain de stationnement brûlant par une chaude journée d'été a ressenti un effet d’« îlot » de chaleur urbaine.

 

Un choix rentable
et efficace

La dépense initiale des toits verts dissuade souvent les propriétaires. Parce que les toitures vertes exigent une conception professionnelle, une analyse structurelle minutieuse, de multiples couches et systèmes. mon-toit-terrasse.fr s’occupe de tout pour vous. Les avantages économiques à long terme dépassent largement les coûts de démarrage. Parce que les toits verts protègent la membrane du toit contre les intempéries et les rayons ultraviolets (UV), ils peuvent durer deux fois plus longtemps que les toits traditionnels. Les toits verts ont également une température de surface assez stable, restant à la température de l'air ou plus frais alors que les toits traditionnels peuvent monter jusqu'à 32º C au-dessus de la température de l'air. La végétation isole l’habitation des températures intenses et minimise le gain de chaleur. Selon une étude canadienne, même un toit vert d’entrée de gamme peut réduire la demande d'énergie d'été de 75%. Les toits verts remplacent une infrastructure rigide par une infrastructure non seulement plus efficace, mais aussi belle et utile.

Les systèmes de toiture verte doivent être assez souples pour permettre une solution sur mesure qui correspond exactement aux besoins des clients, aux intentions de conception des clients ou aux éléments donnés par le bâtiment. Les toits verts sont des toits entièrement ou partiellement recouverts d'une végétation qui croît sur des couches imperméables de divers matériaux. Un toit avec des plantes qui poussent dans des conteneurs n'est pas un toit vert. Il existe deux types de toits verts : extensif (couche de sol de six pouces ou moins) et intensif (couche de sol de plus de six pouces).

Chez nous, nos experts vous proposeront la toiture verte la plus adaptée à votre toit, avec une analyse technique sur plan, mais également sur le terrain. N’hésitez pas à nous consulter pour plus de renseignements à ce sujet.